À l'affiche

Le sujet du moment.

Articles & Presse

Explorer les articles de presse.

Nos actions

CAOVA sur le terrain

Nouvelles

Les nouvelles brèves de CAOVA

Publications

Retrouvez les publications éditées par CAOVA.

Accueil » À l'affiche, Nouvelles

Caova à Histoire Vivante, lundi 7 septembre 09

Soumis par sur 1 septembre 2009 – 11:43 Un commentaire | 15 903 vue(s)
HISTOIRE VIVANTE
Du 7 au 11 septembre 2009
15h à 16h
Jean Leclerc

POLITIQUES SANITAIRES

Hormones, molécules et matériaux polluants

Quelques affaires de santé publique

Cette semaine, Histoire Vivante revient avec une thématique consacrée à certains scandales sanitaires, en s’arrêtant tour à tour sur l’hormone de croissance, le dossier des Mercuriens, l’affaire de la thalidomide, en commençant par l’amiante et le cholestérol.

Dimanche soir sur TSR2, vous pourrez découvrir « Les héros bafoués des Twin Towers » de Xavier Deleu et Oriane Denneulin. Ce documentaire revient, plusieurs années après, sur les attentats de New-York de 2001, dont le bilan des victimes s’est encore alourdi : parmi les milliers de sauveteurs qui ont déblayé la zone sans protection, plusieurs souffrent de diabète, cécité, cancers. Mais les autorités américaines refusent de les indemniser.

LUNDI : Entretiens

Aujourd’hui, Jacques Mouriquand s’entretient avec Michel DE LORGERIL, cardiologue, chercheur CNRS au laboratoire TIMC « Coeur et nutrition » de l’université de Grenoble. Il a publié dernièrement « Cholestérol, mensonges et propagande », (Thierry Souccar Editions, 2008).

En deuxième partie d’émission, nous recevons François ISELIN avec qui nous évoquons certaines pages suisses du dossier de l’amiante. François Iselin est chercheur et enseignant retraité en techniques de construction à l’EPFL, expert en bâtiments. Il est spécialiste des questions de l’amiante depuis 30 ans et est le fondateur de la CAOVA (Comité d’aide et d’orientation des victimes de l’amiante). Il a publié plusieurs articles et brochures sur le sujet et a dernièrement participé à la rédaction du livre « Amiante & Eternit – Fortunes Et Forfaitures » de Maria Roselli (Editions D’en Bas, septembre 2008).

MARDI : L’Hormone de croissance

A partir des années 80, l’hormone de croissance, extraite d’hypophyse trouvée sur des cadavres humains, est prescrite et utilisée pour traiter le nanisme et d’importants troubles de croissance chez l’enfant et l’adolescent. Entre 1983 et 1985, près de mille enfants auront été traités en France par des hormones de croissance. A ce jour, cent-quatorze d’entre eux sont morts, contaminés par la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Pour évoquer cette affaire, nous vous proposons un documentaire signé Maylis Besserie et réalisé par Vanessa Nadjar. Nous remercions nos confrères de France Culture et l’équipe de « Sur les Docks » de nous avoir confié ce documentaire.

MERCREDI : Les Mercuriens

Le monde de la science reconnaît depuis peu la toxicité du mercure. En France, le thermomètre au mercure ou le mercurochrome ont été supprimé du marché. Pour des raisons médicales, plusieurs pays dont le Japon, l’Autriche et l’Allemagne ont fortement restreint le recours aux amalgames dentaires, que l’on appelle communément les plombages, constitués à cinquante pour cent de mercure. Certains porteurs d’amalgame se plaignent de troubles, comme les angoisses, la fatigue, la dépression, les intolérances qui pourraient être liés à la présence du mercure dans le corps. Nous entendrons aujourd’hui quelques témoignages dans une enquête signée Inès Léraud et Lionel Quantin. Nous remercions nos confrères de France Culture et l’équipe de « Sur les Docks » de nous avoir confié ce documentaire.

JEUDI : La Thalidomide

En 1953, la firme Suisse CIBA synthétise la thalidomide. Après quelques essais cliniques, elle ne lui trouve aucune utilité et l’abandonne Un an plus tard, une petite firme allemande Chemie Grünenthal, qui avait reçu dans l’immédiate après guerre l’aval des autorités américaines pour commercialiser les premiers antibiotiques apparaissant sur le marché, reprend les recherches en la testant, en vain, comme antigrippal, antibiotique, antiépileptique… mais l’effet le plus constant observé fut le sommeil profond et paisible. Aucun effet secondaire n’est observé sur les animaux de laboratoire. Grünenthal commercialise donc la thalidomide. Les nausées matinales du début de la grossesse représentent une autre indication officielle du médicament qui peut être consommé également par les femmes durant l’allaitement et pour calmer les enfants « difficiles ». Assez rapidement, des centres de néonatalogie allemands constatent une augmentation du nombre de nouveau-nés ayant des malformations rares et graves…

VENDREDI : Entretien avec Xavier DELEU

Dimanche prochain, vous pourrez découvrir « Les héros bafoués des Twin Towers » de Xavier Deleu et Oriane Denneulin. Avec ce documentaire, Xavier Deleu a reçu le Prix spécial du jury du Festival international du Grand Reportage d’Actualité et Documentaire de Société le FIGRA qui se tient chaque année au Touquet en France. Nous nous entretenons aujourd’hui avec Xavier Deleu.

« Les héros bafoués des Twin Towers »

Il y a huit ans, le mardi 11 septembre 2001, le monde découvrait avec horreur et en direct l’attentat terroriste le plus meurtrier jamais commis : 2749 victimes périssaient dans la destruction des tours jumelles du World Trade Center.

En s’effondrant, les tours ont libéré un nuage de plus d’un million huit cent mille tonnes. Traumatisés par l’horreur du choc de l’attaque terroriste, les habitants de Manhattan et des autres quartiers de la ville ignoraient que des centaines de milliers de tonnes de béton pulvérisé, d’acier, de fibres de verres, d’amiante flottaient autour d’eux, dans l’atmosphère, et aussi de la dioxine, des métaux lourds et des centaines de produits chimiques présents dans les tours et mélangés au carburant de l’avion, à 1 300 degrés.

Des polluants hautement toxiques qui, à forte dose, peuvent causer des bronchites chroniques, des pneumonies, de l’asthme et à long terme, des cancers, des troubles neurologiques ou de la reproduction…

Ces substances nocives ont été respirées, ingérées à très hautes doses par les habitants et les sauveteurs, pendant de longues semaines. Sans conscience du danger, des milliers de pompiers, de secouristes, de volontaires, sont venus de tout le pays pour sauver des vies et rechercher les corps des disparus. Un travail abominable. Pendant neuf mois, 40.000 employés du bâtiment ont nettoyé le site, au milieu des vapeurs et des poussières toxiques, sans protection suffisante.

Ce sont les « héros de l’Amérique », applaudis par le président George W. Bush et invoqués à de nombreuses reprises pour sa réélection de 2004.

Aujourd’hui, ils paient très cher le prix de leur héroïsme. Depuis cinq ans, loin des médias et des caméras, ils  tombent malades par milliers. Une centaine de pompiers, policiers, secouristes et ouvriers du bâtiment, travailleurs légaux ou sans papiers, hommes et femmes, sont déjà morts de maladies liées au nuage toxique du 11 Septembre, dans l’indifférence générale parfois avant d’avoir perçu toute pension. Des milliers sont en invalidité et attendent souvent des années avant de percevoir une pension.

La plus grande attaque terroriste de l’Histoire est aussi l’une des plus grandes catastrophes sanitaires de l’Histoire des Etats-Unis d’Amérique.

Un commentaire »

Laisser un commentaire

Add your comment below. You can also subscribe to these comments via RSS

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

You can use these tags:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar